Quels outils pour réussir un Finops efficace ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Quels outils pour réussir un Finops efficace ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ça y est vous avez fait votre premier pas avec le Cloud ou bien vous êtes même lancé à bon train avec votre entreprise. Vous avez mis en place les premières étapes d’une méthode FinOps dans votre entreprise.

Vous avez communiqué avec toutes les parties prenantes sur l’impact des dépenses Cloud. Analyser les dépenses et traiter les données est maintenant quelque chose que vous maitrisez, votre plan de tags est en place et vous vérifiez qu’il est bien suivi, vous avez aussi identifié les différentes pistes d’optimisation à surveiller.

Vous avez consulté peut-être la formation FinOps sur le sujet qui vous aide sur les premières étapes.

 

 

Pour résumer, vous avez pris votre casquette de Finops et c’est une très bonne chose, le plus dur souvent c’est de se lancer.

Votre premier cycle a été réalisé avec succès comme le conseille la Finops foundation dans son manifeste dans un cycle Inform> Optimize > Operate.

Maintenant que vous avez pu voir les différents leviers de vos actions, des questions arrivent sur votre bureau sur comment accélérer certains sujets. Maintenant comment automatiser des taches qui le permettent ou bien s’assurer d’une bonne continuité dans votre projet

En définitive, vous vous posez la question des outils FinOps

Nous vous avons identifié 4 familles d’outils qui peuvent vous être utile pour votre process Finops  :

1- Votre feuille Excel :

Votre premier choix est bien sûr d’utiliser l’outil en bureautique le plus connu au MONDE. Nous parlons bien sûr du tableur Excel.

Ce n’est que rarement que vous trouverez quelqu’un qui vous dira qu’il n’y a jamais touché.

Outil très pratique pour créer vos colonnes, créer vos tableaux, vos graphiques, adapter le style et les couleurs à vos habitudes et à la culture de votre entreprise

Bref c’est un outil que vous connaissez et dont les feuilles sont facilement partageables dans toute l’entreprise, c’est un socle commun très efficace.

 

Nous vous avons créé un Excel avec un exemple de reporting multicloud pour commencer à suivre vos dépenses sur le lien suivant :

Dashboard Excel Lota.cloud

2- Utiliser vos outils de BI maisons :

Les tableurs peuvent aussi montrer leurs limites et dans ce cas nous devons faire appel à des outils plus puissant . Ils sont dédiés à la BI et traitement de data à plus grand volume et sur lequel vous pouvez aussi faire des automatisations.

Surtout lorsque le jeu de donnée est très volumineux ou que les croisements de données deviennent importants. Il faut que le moteur de traitement suive.

Ces outils BI sont conçus spécifiquement pour le traitement de donnée et le reporting, ils sont très utiles pour le FinOps.

En effet, ils ont souvent la possibilité de se connecter sur une base donnée sur serveur ou bien Cloud, certains ont même des connecteurs comme pour Amazon S3 par exemple.

L’interface utilisateur est aussi optimisée pour faciliter la compréhension, ils disposent aussi d’une ergonomie soignée pour afficher des rapports ou autres graphiques d’une manière ergonomique.

Bien souvent quelques heures de prise en main ou bien de formation sont necessaires pour les manier efficacement et en tirer le maximum, autrement la frustration peut être grande.

Nous parlons ici d‘outils comme Power BI, Tableau Software ou bien en Qlik Sense

3- Bien manier les outils des fournisseurs Clouds

 

Les clouds providers ne sont pas restés les bras croisés et vous proposent aussi des outils pour analyser les dépenses et mieux comprendre les données de facturation avec leurs propres services.

Les plateformes que l’on peut utiliser gratuitement sont le Cost Explorer d’AWS, l’Azure Cost Management ou bien Billing de Google Cloud. Il n’y a pas besoin de paramétrage pour les utiliser et on peut avoir des nombreuses informations rapidement.

De plus ils sont intégrés dans les consoles des fournisseurs Clouds et ne nécessitent aucunes licences. Cela permet de se lancer très rapidement et facilement.

Une autre possibilité s’offre à vous avec les produits Clouds.

Vous pouvez construire votre propre chaine de traitement de donnée dans le Cloud. Bien souvent il s’agit de préparer un espace de stockage pour l’export des données, aménager un workflow pour amener les données dans un espace où elles pourront être questionnées, préparer les requêtes et pour finir sur l’affichage voulu.

Ces étapes demandent quelques connaissances techniques et Cloud, surtout elle demande aussi un temps de mise en place d’au moins une journée. Vous payerez aussi pour les produits et l’usage associés comme n’importe quels outils du Cloud.

Vous pouvez aussi trouver dans les offres des providers des outils de recommandation, d’optimisation et de proposition de discount pour faire baisser les montants dépensés.

Vous pouvez consulter le Well architect Labs d’AWS pour comprendre comment mettre en place cette chaine d’outil

Se procurer un outil prêt sur étagère

 La dernière possibilité est de souscrire à une solution Finops, conçue et optimisée pour le métier.

En effet de nombreux outils existent sur le marché pour faire ce travail de traitement de donnée, de reporting, d’outil de gouvernance et des recommandations d’optimisation

Ils vous permettent de rapidement disposer d’information avec un minimum de temps de paramétrage et de connaissance technique. Ils offrent souvent la possibilité d’être accompagnée par un service support et de vous aider dans la recherche d’information.

C’est aussi une possibilité de profiter de l’expérience de professionnel du sujet sans devoir obligatoirement faire appel à des ressources de consulting.

et bien sûr, nous faisons référence ici aux plateforme du même type que Lota.cloud, voici un exemple de notre espace demo ci dessous, si vous voulez voir à quoi ca ressemble, vous pouvez cliquer ici sur > DEMO

Conclusion

Vous avez devant vous plusieurs choix que vous devez faire en fonction de votre budget, temps que vous disposez et votre but recherché dans votre process Finops.

Le choix d’un outil n’est jamais figé dans le temps, il est bien de commencer avec de faibles ambitions et de comprendre si on est sur le bon chemin pour avoir les informations et les automatisations recherchées, puis itérer pour affiner ses besoins au fur et à mesure du temps ;

Avoir la capacité de se remettre en question pour changer de stratégie sera une de vos forces pour tirer le meilleur de chaque solution.

Les solutions peuvent aussi se superposer quand le besoin s’en fait sentir, par exemple avoir un outil de reporting simple pour les parties prenantes dans l’entreprise et avoir un logiciel poussé pour l’équipe centralisée qui diffuse les pratiques Finops.

Pour conclure le sujet, nous avons participé à 2 meetups où nous abordons le sujet des outils et de leurs cas d’usage.

Si vous voulez avoir accès au replay nous vous proposons de remplir le formulaire suivant et nous vous ferons suivre par email les liens.

Pour conclure le sujet,

nous avons participé à 2 Meetups où nous abordons le sujet des outils et de leurs cas d’usage.

Si vous voulez avoir accès au replay nous vous proposons de remplir le formulaire suivant et nous vous ferons suivre par email les liens.

Laisser un commentaire

Tester Lota.cloud gratuitement pendant 14 jours