Cloud cost management : la solution pour gérer vos dépenses Cloud

Cloud Cost Management : 4 conseils pour réduire sa facture Cloud

Vous venez d’opérer la migration de votre écosystème IT vers le Cloud et vous ne parvenez pas à contrôler votre budget ? Votre entreprise utilise le Cloud depuis plusieurs mois et les factures ne cessent d’augmenter ? Vous ne savez pas par où commencer pour prendre en main vos dépenses Cloud ? Le défi principal de la migration vers le Cloud est la gestion des coûts. De nombreuses entreprises font aujourd’hui face à ce défi, sans parvenir à optimiser leurs factures de manière significative. La faute à un manque de visibilité sur les sources de dépenses, un manque de responsabilisation des équipes ou un univers multi-cloud parfois difficile à manœuvrer. Si vous souhaitez reprendre en main votre stratégie Cloud et diminuer votre facture en toute simplicité, voici cinq conseils pour mettre en place une stratégie de Cloud Cost Management pertinente.

Avant de commencer, rassurez-vous : vous n’êtes pas seul(e). En 2019, selon une étude de ParkMyCloud, 14.1 milliards de dollars ont été gaspillés dans des ressources Cloud inutilisées. Ça en fait des entreprises qui feraient mieux de se pencher sur le sujet, non ? Il semble donc que vous soyez sur la bonne voie.

Surprise à la vue d'une facture Cloud
Vous quand vous recevez votre première facture Cloud...

Optez pour le Cloud responsable : dites stop aux ressources oubliées

Avant de se lancer dans des transformations profondes et des prises de décision importantes, il est important de commencer votre stratégie de Cloud Cost Management par la mise en place d’une nouvelle manière de concevoir votre Cloud. Petite mise en situation : vous n’imaginez pas laisser votre four allumé toute la nuit après avoir cuisiné un merveilleux plat pour votre petite famille, on est d’accord ? Evidemment. D’où vous vient cette conscience ? Plusieurs raisons se croisent dans votre esprit, de manière naturelle :

  • « laisser le four allumé toute la nuit consommerait de l’énergie inutilement et augmenterait donc grandement ma facture d’électricité» (ça, c’est le réflexe financier)
  • « en plus de me coûter de l’argent, cette consommation intensive est mauvaise pour l’environnement» (ça, c’est votre conscience écologique)
  • « et puis, ça m’a l’air un peu dangereux de laisser un four vide thermostat 8 pendant six heures sans aucune raison» (ça, c’est votre conscience tout court)

Dans le cas du Cloud, laissons la partie « sécurité » de côté. Vraisemblablement, vos bureaux ne risquent pas de bruler si vous oubliez d’éteindre une instance inutile. Ni même les data center de votre fournisseur Cloud. Ensuite, pour ce qui est de l’impact environnemental, il est bon d’avoir à l’esprit qu’une ressource inutilisée est une source de consommation d’énergie inutile et qu’il est donc intéressant d’avoir une vision responsable sur ce point.

Mais la question qui nous intéresse dans une optique de Cloud Cost Management, c’est évidemment la notion financière. Essayons de penser le problème à l’envers : quel est l’intérêt d’avoir des ressources inutilisées actives toute la nuit ? La réponse est simple : aucun. Autant que de laisser une lumière allumée dans une pièce vide, par exemple. Et la facturation se faisant à l’usage, il est donc nécessaire d’en avoir conscience.

La première étape d’une stratégie de Cloud Cost Management cohérente repose donc sur la responsabilisation des équipes et sur la mise en place d’un Cloud responsable. Une multitude de bonnes pratiques quotidiennes peuvent permettre à votre entreprise de diminuer rapidement ses dépenses Cloud.

Comparaison entre le four et le Cloud Cost Management
Voici un exemple d'absence de conscience...

Fixez-vous des objectifs techniques et financiers

La mise en place d’un cadre de travail plus responsable ne suffit toutefois pas à optimiser de manière durable vos factures Cloud. Il est alors nécessaire de mettre en place une vision stratégique à moyen ou long terme pour diminuer vos factures.

Commencez par identifier les besoins et les ambitions de votre entreprise ou de votre projet. Face à ces ambitions, il sera alors naturel de fixer des objectifs concrets, à la fois d’un point de vue technique, mais également d’un point de vue financier. Si votre projet a besoin de beaucoup de ressources Cloud, vous adaptez votre stratégie de Cloud Cost Management en prenant en compte le fait que vos budgets seront plus élevés. Au contraire, un projet de moindre envergure ne devra pas dépasser un certain cap budgétaire, sans quoi vous pourrez considérer faire partie de ces fameux 14.1 milliards de gaspillage annuel.

L’idée dans la fixation d’un tel cap sera de mieux dimensionner vos capacités par rapport à vos besoins et de maintenir un cadre essentiel au contrôle des dépenses. Des budgets clairs face à des besoins clairs : c’est la devise à retenir.

L’approche FinOps : un atout de poids dans votre stratégie de Cloud Cost Management

Maintenir le cap d’une stratégie efficace n’est pas toujours chose facile. Vous avez peut-être déjà fait ce constat dans votre structure. « C’est facile de mettre en place des règles et des objectifs, mais difficile de respecter tout cela sur le long terme… ».

Avez-vous déjà entendu parler du FinOps ? Si ce n’est pas le cas, on vous conseille de consulter notre présentation du Finops pour mieux comprendre son rôle et sa place dans votre stratégie de Cloud Cost Management. Si vous le connaissez, alors vous voyez surement où on veut en venir. Pour faire court, le FinOps est un profil hybride au sein d’une équipe IT, qui permet de faire le lien entre la technique et la gestion financière. Son double profil lui permet donc de mieux identifier les besoins de l’entreprise, tant sur le plan technique que sur le plan financier.

Dans une optique d’optimisation des coûts, le recrutement d’un FinOps ou la mise en place d’une équipe dédiée au contrôle des dépenses Cloud est une étape quasi nécessaire pour une gestion optimale. 

Optez pour un outil de Cloud Cost Management

De nombreuses bonnes pratiques peuvent permettre à vos équipes d’assurer un contrôle permanent de vos dépenses Cloud et il n’est pas simple d’en citer une en particulier. Pour vous accompagner dans la mise en place de votre stratégie de Cloud Cost Management et parvenir progressivement à une diminution de vos dépenses Cloud, des outils professionnels regroupent de nombreuses fonctionnalités utiles.

Système d’alertes, dashboard multi-cloud, comparateur d’instances, rapports d’optimisation, budget prévisionnel… Toutes ces fonctionnalités peuvent permettre à vos équipes de mieux contrôler leurs dépenses et vous permettront de rester serein vis-à-vis de votre facture mensuelle.

C’est ce que nous vous proposons avec notre outil de Cloud Cost Management, développé avec une ambition : vous aider à diminuer vos factures Cloud en toute simplicité. Si vous êtes tenté par notre produit et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à contacter notre équipe commerciale en cliquant ici. Si vous souhaitez découvrir notre produit et tester son impact sur votre business, vous pouvez profiter d’un essai gratuit de 14 jours, sans aucun engagement. L’occasion pour vous de prendre en main notre plateforme et de faire vos premiers pas dans votre nouvelle stratégie de Cloud Cost Management.

Partager cet article sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin